Plateau de Nozeroy - Cyclos

20 mai à CHOISEY : LA GUIDOLINE


Malgré un ciel encore chargé de nuages, neuf membres du club (Claude, Ben, Denis, Lionel, Pascal, Jean-Yves, Hervé, Alex, Laurent) se sont rendus à Choisey pour participer à la randonnée organisée par le "Cyclo Club de Choisey".
A 8h, quelques gouttes encore, ce seront les dernières, nous nous inscrivons pour le parcours de 95km.
Après le café offert, nous quittons l'accueil par la véloroute jusqu'à Dole, puis dans la forêt de Chaux nous découvrons la route des colonnes puis la voie verte jusqu'à Arc et Senans ou un ravitaillement nous est proposé.
Les nuages laissent passer largement le soleil, et c'est revigorés que nous reprenons la route.
Liesle, Byans sur Doubs, Villars St Georges, Arc et Senans de nouveau, Germigney, Montbarrey, Villette les Dole pour une arrivée, sous un soleil radieux.
Après avoir pris une boisson réconfortante, échangé quelques propos sur la saison en cours et les futures randonnées de l'été, nous regagnons notre canton en début d'après midi, avant la pluie........... qui dès le lever du jour aura découragé quelques cyclos du club.
 

Brevet de Randonneur du Jura

 
Eh Oui !!!! Le soleil, c'est comme tout : on s'en lasse.
 
C'est sûrement ce que ce sont dit ce dimanche matin 3 juin :
 
Pascal, Lionel, Hervé, Patrice et Jean-Marie.
 
Lève-tôt, .....optimistes, ......courageux, .....mouillés,.....
 
Bravo à nos cinq camarades.
 

Col du Grand Saint Bernard

 

Samedi ensoleillé pour les 12 Cyclos du club au départ de Martigny, tous bien décidés à escalader le col du Grand Saint Bernard qui culmine à 2473 m d'altitude.

 

Après une dizaine de km de pente faible (pour s'échauffer) les difficultés commencent à la sortie de Sembrancher, la pente s'élève (5,5%) . Après Orsières, la pente s'accentue (7%) et ne se radoucira plus ! Un premier gros effort permet d'arriver au hameau de Rives-Haute. A Liddes, les jambes font déjà mal alors qu'on en est qu'à la moitié ! La route semble longue jusqu'à Bourg St Pierre, dernier "point de civilisation" avant le col.

Après Bourg St Pierre, la route s'engage sous un paravalanche qui dure 7km, de manière continue !  Pas très agréable, on peut tout de même regarder le paysage grâce aux ouvertures : on domine le barrage des Toules.
Au bout du paravalanche on se retrouve à l'air libre ... mais au pied de barres rocheuses qu'il va falloir escalader sur deux roues ! Rapidement, la route se cabre avec des passages à 10/11 % et devient très dure jusqu'au col ! Le fait de voir les lacets à la verticale au dessus de sa tête met un coup au moral. Les jambes n'ont pas eu de repos depuis 30km, et ça se sent !

40 km de montée continue, 2010m de dénivellation, 3h d'efforts pour les plus costauds et beaucoup de satisfaction pour tous, même pour ceux qui ont souffert et quelques fois posé le pied à terre.

Heureux Président qui a organisé cette sortie permettant ainsi à certains de découvrir la haute montagne en vélo.